Cactus acide, 4 ans d’existence et pleins de promesses pour la semaine de la presse

La semaine de la presse approche et cactus acide sera bien sûr au rendez-vous.

Plusieurs articles et séances  vous sont proposés et le rythme est devenu régulier depuis que Gildas a repris les rênes d’une affaire débutée il y a 4 ans alors que j’exerçais dans le petit collège de Céaucé-Passais.

Je suis satisfait de voir que ce projet continue et prend même de l’essor.  La formation  à l’information et aux médias sera donc à l’honneur durant cette semaine qui  devrait être riche du fait d’une actualité électorale chargée et qui aura le mérite de rappeler la forte dimension citoyenne et critique qui doit être attachée à cette capacité d’évaluation de l’information.

Un contexte politique particulier et l’occasion de rappeler que la liberté de la presse et ses possibilités d’actions sont en recul en France. Eduquer aux médias, c’est aussi montrer que cette liberté n’est jamais totalement acquise et qu’il faut continuer à se battre pour. Les rapports européens et internationaux ne cessent de pointer ces reculs inquiétants.

Mais la liberté de la presse, ce n’est pas que la France.  C’est aussi un combat clef pour la liberté et pour l’accès à l’information, au droit d’être éduqué, au droit d’être citoyen.

C’est donc clairement un objectif que chaque élève puisse être ainsi institué à la citoyenneté sans avoir de directeur de conscience.  Hélas, l’Ecole peine de plus en plus à remplir cette mission. Il est vrai que même les enseignants osent de moins en moins protester de peur de représailles.

La liberté de penser est donc encore à défendre et à construire. L’occasion de redire que la formation à l’information et aux médias ne peut se cantonner à cette seule semaine organisée par le Clemi.

On peut encore faire beaucoup mieux au quotidien.

Merci donc de participer à cette action en lisant et en utilisant les pistes offertes par Cactus Acide.

 

N’hésitez pas à solliciter la rédaction pour toute demande ou question. Vous pouvez également rejoindre l’équipe.

Et longue vie aux cactacées des vieux et des nouveaux médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *